Le podiatre, c'est le pied!

shutterstock_54294007

Charles Faucher est président de l'Ordre des podiatres du Québec. En plus de diriger une clinique où travaillent six podiatres, un infirmier et une infirmière en soins de pied, il supervise les futurs podiatres en clinique universitaire à L'Université du Québec à Trois-Rivières où il intervient comme chargé d'enseignement clinique.

Le rapport annuel de l'Institut Canadien d'information sur la santé nous informait récemment que les dépenses relatives au secteur de la santé au Canada ont atteint les 211 milliards de dollars cette année. Nous y apprenions également que notre pays fait partie des cinq pays de l'Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE) ayant la proportion la plus élevée de dépenses de santé par rapport au PIB.

Cet institut, qui se penchait entre autre sur la question des ressources humaines de la santé au Canada, recueille des données sur le personnel de la santé. Il y est exprimé que de nouveaux groupes de professionnels de la santé tels que les ambulanciers paramédicaux, les assistants dentaires et les opticiens y ont été ajoutés. Nul mot toutefois en ce qui concerne les podiatres. Ceci témoigne, une fois de plus, de la méconnaissance de notre profession encore petite, mais en pleine croissance.

Ce même organisme a également produit un rapport sur les plaies difficiles au Canada. Il en ressort que les diabétiques hospitalisés courent six fois plus de risque que les autres patients de développer des plaies qui tendent à se chroniciser. Parmi ces dernières, beaucoup seraient évitables si une meilleure attention était portée aux lésions des pieds chez les diabétiques. Il en ressort aussi que les plaies difficiles chez les patients hospitalisés en soin de courte durée sont probablement sous-évalués, et que les plaies à un stade précoce ne sont pas toujours correctement détectées et consignées. Voilà un secteur d'intérêt pour des professionnels ayant une expertise dans les affections des pieds. Quelle belle opportunité pour notre profession que de participer à ce problème de santé publique en pleine croissance!

Avec le développement de stages de podiatrie développés au Centre Hospitaliers Régional de Lanaudière en regard au pied diabétique et à l'insuffisance rénale, le démarrage d'un projet pilote de stage de podiatrie au Centre Hospitalier Régional de Trois-Rivières et différentes initiatives de podiatres non liés au milieu universitaire, notre profession semble plus que jamais en mesure de se tailler la place qui lui revient dans le système de santé. Ces projets permettent de mettre en perspective le rôle que le podiatre québécois est appelé à jouer, notamment en regard de l'approche multidisciplinaire du pied diabétique. Les expériences actuelles en milieu hospitalier québécois laissent croire qu'à l'instar de nos voisins Étasuniens et de nos cousins Français, les podiatres peuvent contribuer à diminuer le fardeau fiscal lié aux plaies diabétiques, particulièrement dans le cadre d'une approche multidisciplinaire. Les podiatres pourraient ainsi participer à la prise en charge des plaies, tout en réduisant les coûts financiers pour notre système de santé.

Autre sujet d'intérêt, les étudiants de podiatrie se sont illustrés en remportant un prix Force Avenir sur la valorisation de l'engagement étudiant dans le secteur de la santé pour leur projet de clinique podiatrique communautaire à l'Accueil Bonneau. Ce projet, qui s'est aussi mérité une belle attention médiatique, met en relief ce que peut faire le podiatre en santé communautaire et à l'égard des plus démunis.

Notre profession se retrouve donc en pleine période d'effervescence. À l'horizon de la prochaine conférence internationale de podologie/podiatrie qui se tiendra à Montréal en 2016, il est à souhaiter que nos interventions attirent davantage l'attention des décideurs et des chercheurs du domaine de la santé de notre pays, afin que notre profession puisse continuer de s'épanouir.

J'espère que les articles contenus dans cette deuxième édition du magazine Le Patient consacrée à la podiatrie vous convaincra du dynamisme qui s'empare de notre profession et du rôle croissant que les podiatres sont appelés à jouer. Qu'il s'agisse de prescriptions d'orthèses plantaires, du traitement de cors, de plaies ou autres lésions tégumentaires en passant par la chirurgie, la podopédiatrie et l'aide humanitaire, vous constaterez qu'en matière de lésions au membre inférieur, le podiatre, c'est le pied!


Logo Le Patient

Abonnements

Électronique
Téléphonez ou écrivez-nous
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821

Publicité

Contactez notre représentant
Simon Rondeau-Lapierre
Éditions Multi-Concepts inc.
   (514) 331-0661

Nous joindre

1600 Henri-Bourassa O., bur. 405
Montréal (Québec) H3M 3E2
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821

Les éditions Multi-Concept inc.

Nos autres publications
   Vins & Vignobles
   Maman & Moi
Gouvernement du Canada

© 2018 - Tous droits réservés - Les éditions Multi-Concepts inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com