La podiatrie, plus vivante que jamais !


Par Dr Charles Faucher

Faucher

CHARLES FAUCHER EST PRÉSIDENT DE L'ORDRE DES PODIATRES DU QUÉBEC. EN PLUS DE DIRIGER UNE CLINIQUE OÙ TRAVAILLENT SIX PODIATRES, UN INFIRMIER ET UNE INFIRMIÈRE, IL SUPERVISE LES FUTURS PODIATRES À LA CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS- RIVIÈRES IL INTERVIENT  COMME CHARGÉ D'ENSEIGNEMENT CLINIQUE.

Le rapport annuel de l'Institut canadien d'information sur la santé nous informait récemment que les dépenses relatives au secteur de la santé au Canada avaient atteint les 211 milliards en 2014. Il nous apprenait également que notre pays fait partie des cinq pays de l'Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE) ayant la proportion la plus élevée de dépenses de santé par rapport au PIB.

« Le résultat obtenu à la suite des stages de podiatrie implanté au Centre Hospitaliers Régional de Lanaudière et concernant les ulcères liés aux pieds diabétique et à l'insuffisance rénale démontrent que le podiatre à bien sa place dans le système de santé tant publique que privée. »

Faucher 1

Ce même organisme a également produit un rapport sur les plaies difficiles au Canada. Il en ressort que les diabétiques hospitalisés courent six fois plus de risque que les autres patients de développer des plaies qui tendent à se chroniciser. Parmi ces dernières, beaucoup seraient évitables si une meilleure attention était portée aux lésions des pieds chez les diabétiques. Il en ressort aussi que les plaies difficiles chez les patients hospitalisés en soin de courte durée sont probablement sous-évaluées et que les plaies à un stade précoce ne sont pas toujours correctement détectées et consignées. Voilà un secteur d'inté- rêt pour des professionnels ayant une expertise dans les affections locales du pied. Quelle opportunité pour notre profession que de participer à contenir à ce problème de santé publique en pleine croissance!

Le résultat obtenu à la suite des stages de podiatrie implanté au Centre Hospitaliers Régional de Lanaudière et concernant les ulcères liés aux pieds diabétique et à l'insuffisance rénale démontrent que le podiatre à bien sa place dans le système de santé tant publique que privée en effet, avant l'instauration de l'équipe interdisciplinaire (2011-2012), le taux de guérison des ulcères du pied diabétique était de 6 %, comparativement à 70 % après le travail de l'équipe mise en place (2014-2015). Démontrant ainsi que les podiatres pourraient alors participer à la prise en charge des équipes et traitements des plaies complexes tout en réduisant les coûts financiers pour notre système de santé.

faucher 2

Notre profession est donc plus vivante que jamais et à la veille de la prochaine conférence internationale qui se tiendra à Montréal en 2016, il est à souhaiter que nos interventions attirent davantage l'attention des décideurs et des chercheurs du domaine de la santé de notre pays pour que notre profession continue à s'épanouir et à contribuer au bénéfice des patients.

J'espère que les articles contenus dans cette troi- sième édition du magazine Le Patient consacré à la podiatrie vous convaincront du dynamisme de notre profession et du rôle croissant des podiatres.

« Il est à souhaiter que nos interven- tions attirent davantage l'attention des décideurs et des chercheurs du domaine de la santé de notre pays pour que notre profession continue à s'épanouir et à contribuer au bénéfice des patients. »

 


Logo Le Patient

Abonnements

Électronique
Téléphonez ou écrivez-nous
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821

Publicité

Contactez notre représentant
Simon Rondeau-Lapierre
Éditions Multi-Concepts inc.
   (514) 331-0661

Nous joindre

1600 Henri-Bourassa O., bur. 405
Montréal (Québec) H3M 3E2
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821

Les éditions Multi-Concept inc.

Nos autres publications
   Vins & Vignobles
   Maman & Moi
Gouvernement du Canada

© 2018 - Tous droits réservés - Les éditions Multi-Concepts inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com