Les avancées médico-pharmacologiques La prostate: à quoi sert donc cette glande?

François Lamoureux,M.D, M.Sc., FRCP(C), ABNM

« Aujourd’hui on assiste à une consommation démesurée du sucre et les plus vulnérables sont les jeunes avec par exemple toutes ces boissons dites énergisantes, notre société est en train de créer une véritable pandémie de diabétiques secondaires. »



LES CINQ SCÉLÉRATS

L'être humain n'a qu'une seule vie, il n'y a pas de deuxième chance. Vivre jusqu'à cent ans est maintenant possible grâce aux fantastiques progrès de la médecine et surtout aux mesures préventives. Le corps humain est une machine biologique extrêmement complexe et nécessite une hygiène de vie saine.

Oui il existe bel et bien des SCÉLÉRATS qui abrègent notre vie. On peut facilement les éviter et se protéger et protéger nos proches contre ces malfrats.

MAIS QUI SONT-ILS?

LE SUCRE

Le sucre est la première source d'énergie de L'être humain ,indispensable à sa survie et à son bon fonctionnement mais sa consommation excessive épuise l'organisme, fragilise le fonctionnement essentiel du pancréas, cet organe producteur de l'insuline qui permet à ce sucre de pénétrer dans les cellules et leur procurer l'énergie indispensable à leur fonctionnement. Aujourd'hui on assiste à une consommation démesurée du sucre et les plus vulnérables sont les jeunes avec par exemple toutes ces boissons dites énergisantes, notre société est en train de créer une véritable pandémie de diabétiques secondaires.

LE CHOLESTÉROL

En fait on pourrait dire le GRAS manger trop gras est également super néfaste pour l'organisme, on encrasse les vaisseaux sanguins ces voies de transport des nutriments pour les cellules mais pire par le dépôt sur la couche interne des vaisseaux sanguins on les fragilise et un jour soit qu'ils s'obstruent ou qu'ils se rupturent.

LE SEL

Le sel est probablement dans notre alimentation l'ingrédient le plus sournois et le plus délétère. Les quantités phénoménales de sel que l'on retrouve dans nos produits de consommation de tous les jours achetés sont si répandues que ça devient un enjeu de santé publique. Oui le système rénal de l'être humain peut jusqu'à une certaine limite évacuer ce trop d'ingestion de sel mais souvent l'organisme n'y parvient pas et là se met en branle un cercle infernal d'hypertension avec toutes ses conséquences comme l'infarctus du myocarde, l'hémorragie cérébrale ou la destruction des organes filtreurs de l'humain les reins.

L'OBÉSITÉ

Être obèse augmente de façon incontestable le risque de décès prématuré. L'obésité augmente de façon significative le réseau micro vasculaire de L'obèse et impose aux systèmes pulmonaire et cardiaque de l'humain une surcharge qui irrémédiablement mène à l'insuffisance pulmonaire ou à l'insuffisance cardiaque ou à l'infarctus du myocarde. Le cœur par exemple, cette pompe électrique, ne peut résister longtemps à une telle surcharge de tous les instants. Dans une vie le cœur pompera plus de 3 milliards de fois. Un dur et continue labeur, toute surcharge le fragilise et accentue son risque d'épuisement et d'arrêt prématuré.

LE TABAGISME

VOILÀ LE PIRE DES SCÉLÉRATS. Fumer abrège votre vie, rend votre fin de vie pénible soit par un cancer pulmonaire, le plus tueur en Amérique et acquis par le tabagisme dans 95 pour cent des cas, soit par un cancer de la vessie, ou encore une maladie pulmonaire obstructive , le malade souvent requiert à vie une bonbonne d'oxygène de tous les instants ou encore développe une maladie cardiaque ou même comme cité dans le présent article du dr Robert Trudel un anévrisme de l'aorte abdominale dont ( 90 % sont associés au tabac).

Tous ces méfaits se retrouve souvent 30 ans après le début de la consommation de cette dangereuse NICOTINE et tous les sous -produits associés au tabac.

QUELLE TRISTESSE DE VOIR CES JEUNES DANS L'ADOLESCENCE CONSOMMER CETTE DROGUE MORTELLE. AU LIEU DE VIVRE LEUR CEN- TENAIRE UNE GRANDE MAJORITÉ MOURRONT DANS LA SOIXANTAINE ET SOUVENT DANS DES CONDITIONS MÉDICALES EXTRÊMEMENT PÉNIBLES. COMME L'ABSENCE D'UN POUMON, L'ABSENCE DE VESSIE AVEC CATHÉTER OU VESSIE ILÉALE , TRAITEMENTS DE RADIO- THÉRAPIE OU DE CHIMIOTHÉRAPIE OU ENCORE RESSENTIR PÉNIBLEMENT CHAQUE RESPIRA- TION CAR ILS PRÉSENTERONT UNE INSUFFISAN- CE RESPIRATOIRE SÉVÈRE. EN FAIT LE RISQUE D'UN VÉRITABLE CALVAIRE DE FIN DE VIE.


Logo Le Patient

Abonnements

Électronique
Téléphonez ou écrivez-nous
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821

Publicité

Contactez notre représentant
Simon Rondeau-Lapierre
Éditions Multi-Concepts inc.
   (514) 331-0661

Nous joindre

1600 Henri-Bourassa O., bur. 405
Montréal (Québec) H3M 3E2
   (514) 331-0661
   (514) 331-8821
Gouvernement du Canada

© 2021 - Tous droits réservés - Les éditions Multi-Concepts inc.
Design graphique, programmation et hébergement: VisionW3.com